Les UV, ami ou ennemi ?

Les rayons du soleil s’immiscent peu à peu dans notre quotidien avec l'arrivée du printemps. Tu as comme une envie d’une peau hâlée sans passer des heures sous le soleil ? 




Les types d’UV



Il existe en réalité deux types de rayonnement ultraviolet qui s’avèrent dangereux : l’ultraviolet A de longueur d’onde longue (UVA) et l’ultraviolet B de longueur d’onde courte (UVB).  

              

Les UVA pénètrent la peau plus profondément que les UVB et sont à l’origine de la formation de rides et du vieillissement.          

   

Les UVB sont à l’origine des coups de soleil qui endommagent les couches de l’épiderme. Ils contiennent plus d’énergie que les UVA et sont à l’origine de la plupart des cancers de la peau.  




Les méfaits des UV en cabine


Certes les cabines d’UV artificiels protègent de certains dangers du soleil. Comme les coups de soleil ou encore les allergies à ce dernier. Cependant, les risques liés à ces séances ne sont pas des moindres.




Une augmentation du risque de cancer


Les UV en cabine peuvent endommager la peau et entraîner des dommages irréversibles. En effet, ces derniers sont très dangereux car on reçoit une haute dose de rayonnements dans un laps de temps très court. Les mécanismes de défense naturels de la peau et ses capacités de réparation peuvent être débordés. D'où le risque de maladies de la peau comme le cancer. Si ce dernier est pris en charge tardivement, il peut s’avérer mortel. Il est donc recommandé de faire un dépistage régulièrement chez un dermatologue afin de repérer toute anomalie ou grains de beauté aux contours irréguliers


Un vieillissement cutané prématuré

En effet, les séances d’UV artificiels en institut ont un effet néfaste sur le vieillissement cutané. Les rayons ultraviolets peuvent affecter le renouvellement cutané. Les UV ont une incidence sur la fabrication de collagène, de mélanine et d’élastine. Une exposition excessive aux UV peut entraîner l’apparition de rides prématurées, d’une peau sèche mais aussi d’une perte d’élasticité. Certaines personnes souffrent de pigmentation et d’atrophie de l’épiderme.



Plus dangereux que le soleil ? ☀️


La plupart des cabines de bronzage émettent principalement des UVA qui sont réputés comme les rayons qui font bronzer.

Effectivement ils provoquent moins de coups de soleil que les UVB. Mais contrairement aux publicités qui les présentent comme inoffensives, elles provoquent des dégâts en profondeur dans la peau. Ainsi les UVA sont impliqués dans la survenue du mélanome malin, mais aussi, comme les UVB, dans le vieillissement cutané et dans des dommages au système immunitaire de la peau.



Notre solution : un bronzage Punta Cana de la maison🌴

Une bronzage Punta Cana sans endommager sa peau, c’est possible ! Perdre des heures à faire la crêpe au soleil ? C’est plus d’actualité ! On préfère la facilité. Quoi de mieux que d’avoir une peau hâlée instantanément sans sortir de chez soi ? L’autobronzant reste la meilleure alternative pour un joli teint hâlé sans compromis.

Pas de résultats orange, ni d’odeurs désagréables. On te le garantit. 



Sale Off
mousse autobronzante à 90% d'ingrédients d
€34,90

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés